Borders of madness

• Comment un but suprême peut vous amener aux limites de la folie ?
• Ou se trouvent les limites de la folie?
• A quel moment notre passion devient-elle folie ?


Inspirée par le livre « Eloges de la folie » de Erasme, durant 20 minutes Manon Bastardie exprime au travers des artistes comment un objectif suprême peut amener au frénétisme. Dans quelle état psychologique la persévérance peut-elle nous mener?On parle alors d’extrêmes face à des personnes prêtes à tout pour atteindre le but ultime, la consécration, là ou la confrontation à l’autre devient inévitable, où l’échec est sur notre chemin.

Névroses psychologiques, passion excessives, outrance, ou simplement un travail acharné ? Dans son livre, « Erasme combat le dogmatisme et le fanatisme du Moyen-Age, et cela au nom d’un humanisme chrétien, attitude qui est bien dans l’esprit du siècle de la Renaissance. ». Ce livre, écrit avec léger ton satirique est un réel plaidoyer contre le fanatisme religieux et politique.


« La folie peut être passagère ou chronique, latente ou foudroyante, héréditaire ou provoquée. Elle peut être l’expression d’une démesure comme « la folie des grandeurs », ou un simple penchant, comme « la folie douce ». Elle peut être « guerrière ». Elle peut aussi bien faire référence à une souffrance extrême, qu’à un état spirituel particulier; provenir d’une situation d’exclusion ou être vécue collectivement. »


« On the borders of Madness »: une pièce forte, puissante et troublante